Etudes et mesures acoustique pour les projets éoliens . 




Acoustique pour les projets éoliens

Multi-Channel Measurement

Prédiction acoustique et mesure du bruit pour l'intégration de l'éolien dans son environnement

Vous avez un projet de parc éolien ?

PHOENIX ACOUSTIQUE réalise :

  • Campagne de mesure de bruits résiduels avant/après
  • Simulation sonore dans l'environnement du bruit généré par le parc éolien
  • Etude d'impact acoustique
Parc éolien

En quoi consiste les études acoustiques pour les parcs éoliens

D'où provient le bruit des éoliennes ?
  • D'une part, il est d'origine mécanique dû à la présence de pièces tournantes, de multiplicateurs, etc. La capitonnage, l'optimisation mécanique, l'étude de la dynamique des structures permettent de réduire le niveau sonore.
  • D'autres part, il est d'origine aérodynamique par l'écoulement de l'air autour des pâles. Les constructeurs d'éoliennes travaillent sur l'optimisation des formes afin de réduire ce bruit. Mais il est possible également de privilégier une vitesse de rotation moins importante (en augmentant le couple).
Origine du bruit des éoliennes

Les parcs éoliens dépendent de la règlementation des bruits des ICPE (Installation Classée pour la Protection de l’Environnement). Cette règlementation repose principalement sur le principe du respect d’une émergence en lieu et place des enjeux, c’est-à-dire, principalement aux niveaux des constructions utilisées.
Notamment :

  • Dans le périmètre de mesure, le niveau de bruit maximal est fixé à 70 dB (A) pour la période jour et de 60 dB (A) pour la période nuit.
  • Pour le voisinge, l'émergence ne doit pas dépasser 5 dBA la journée et 3 dBA la nuit.

Simulation de la propagation du son autour des eoliennes Mesure acoustique pour les parcs éoliens à proximité des habitations